La Charte FFHTB

Préambule :

La FFHTB, ou « Fédération Française d’Hypnose et de Thérapie Brève » est déclarée comme association, loi du 1er juillet 1901.

La FFHTB est une fédération d’écoles-membres labellisées FFHTB (voir conditions d’adhésion article).

Elle est sise au 70, rue Compans, 75019 Paris et présidée par Frank Platezk, enseignant certifié en Hypnose à l’Institut de formation Psynapse.

Article 2 : Ecoles-membres de la FFHTB

La FFHTB regroupe aujourd’hui les écoles suivantes (liste mise à jour au 1er janvier 2013) :

Ces écoles, de par leur adhésion à la FFHTB, reçoivent l’autorisation de publier sur leurs plateformes de communication respectives, leurs brochures et leurs diplômes le logo et le descriptif de la FFHTB et de se réclamer de la FFHTB dans leurs publications.

Article 3 : Praticiens certifiés FFHTB

Les praticiens certifiés par une école-membre de la FFHTB peuvent demander à figurer sur le site de la FFHTB. Les praticiens certifiés FFHTB ne sont pas considérés comme membres de la FFHTB, ils sont labellisés par la FFHTB.

La FFHTB donne accès à son annuaire aux thérapeutes certifiés au niveau de Praticien, par ses écoles-membres.

La FFHTB offre aux praticiens certifiés FFHTB l’opportunité d’assister à certains évènements nationaux organisés par la FFHTB et d’obtenir de la documentation, des visuels web et accessoires divers leur permettant de signaler leur labellisation par la FFHTB. Tous les évènements organisés par la FFHTB ne sont pas publics et accessibles aux praticiens.

Article 4 : Adhésion à la FFHTB

L’adhésion à la FFHTB est accessible aux écoles et instituts de formation spécialisés dans les formations en hypnose et thérapies brèves, ou ayant des formations de thérapie brève et hypnose à leur programme.

Les critères de sélection pour une adhésion à la FFHTB sont discutés en collège, avec la présence de représentants des écoles-membres. Ces critères sont à discrétion des membres de la FFHTB, sauf ceux cités ci-dessous :

  • Proposer des formations essentiellement orientées vers la thérapie, dans le respect de l’éthique de la profession,
  • être capable de fournir des supports de cours clairs, précis et suffisants aux élèves,
  • avoir des locaux respectant les normes de sécurité, de salubrité et d’accueil suffisants pour les formations.
  • avoir instauré un contrôle des compétences des élèves pour l’obtention du niveau de Praticien et rester exigeant sur la délivrance des certifications.
  • avoir signé la Charte de la FFHTB, en approuver le contenu et porter les exigences de la FFHTB dans sa pratique de la profession afin de conserver son label.

L’adhésion est soumise à acceptation par le collège de représentants de la FFHTB.

Le retrait du label FFHTB fait automatiquement l’objet d’une réunion des représentants de la FFHTB afin de décider si le retrait doit être fait ou non.

Un institut, une école, un praticien certifié FFHTB peuvent se voir retirer leur label si leur comportement ou leurs propos venaient à diffamer, injurier ou manquer de respect à autrui, client comme pair, et s’ils avaient un comportement jugé suffisamment déplacé pour nuire à l’image de marque de leur profession et du label FFHTB.

Les critères de sélection pour l’obtention du label FFHTB peuvent être soumis à évolution. Les membres sont tenus d’en respecter les nouvelles dispositions pour conserver leur label.

Article 5 : Image de marque et utilisations frauduleuses

Les écoles-membres adhèrent à la FFHTB pour obtenir un label. Dans cette veine, les écoles sont tenues de respecter les critères qui leur ont permis de devenir adhérents tout au long de leur période d’adhésion.

L’école qui adhère à la FFHTB est vivement encouragée à utiliser les moyens mis à sa disposition pour propager la reconnaissance de la FFHTB dans le milieu de la thérapie et à porter son image de marque grâce à une pratique éthique et professionnelle de la formation et de la thérapie. Elle peut également recevoir sur simple demande, des recommandations et références personnalisées de la part des représentants de la FFHTB habilités.

Toute publicité et tout contact avec la presse doivent être soumis à acceptation aux représentants de la FFHTB et faire l’objet d’un accord.

Le label FFHTB pour être apposé à un diplôme doit avoir été préalablement soumis à accord des représentants de la FFHTB.

Sont interdites les créations de diplômes FFHTB sur des formations qui n’ont pas reçu l’aval ni le soutien de la FFHTB.

Tout détournement, partiel ou complet de clientèle et de cours issus des membres et praticiens de la FFHTB vers une utilisation frauduleuse, de la copie ou une diffusion hors cadre, fera immédiatement l’objet d’un retrait du label FFHTB et d’une procédure juridique adaptée (la FFHTB étant une association regroupant des écoles ayant de nombreux cours déclarés et protégés par le droit de la propriété intellectuelle).

La FFHTB ne saurait être tenue responsable du comportement de ses membres sur l’espace public, les forums, les réseaux sociaux, Internet en général et dans leur vie professionnelle et privée. Elle se réserve le droit de se réunir ou non si un comportement déplacé est observé chez un de ses membres.

Article 6 : Objectif et éthique de la FFHTB

La FFHTB a pour raison d’être la volonté de rendre les thérapies brèves et l’hypnose accessibles à tous, de porter une exigence forte pour la qualité de l’enseignement de ces techniques thérapeutiques dans les instituts et écoles de formation, et de faire connaître ces techniques pour les faire accepter et adopter par le grand public.

La FFHTB souhaite également tisser un réseau dense de thérapeutes et formateurs qui puissent se reconnaître dans le partage de valeurs communes, comme dans leur volonté d’éthique professionnelle et dans le partage de connaissances, pour tendre vers une amélioration perpétuelle de leurs compétences et un enrichissement permanent de leurs connaissances thérapeutiques.

La FFHTB reçoit avec plaisir et étudie consciencieusement toutes propositions d’améliorations, suggestions et pistes de réflexion. Elle souhaite être réactive quant aux demandes de soutien de ses membres et leur proposer des évènements et dispositifs régulièrement, adaptés à leurs attentes, afin de les aider à s’épanouir au mieux dans leur pratique professionnelle. Elle reste à l’écoute et attentive à cet égard et bien entendu, affirme ses principes et délimite son champ d’action, tout en gardant la position basse !